07 63 95 19 29

contact@askformation.fr

Du Lundi au Vendredi

De 09:00 à 18:00

Formation CQP Agent Entretien et Rénovation en Propreté

Illustration CQP Agent d'entretien et rénovation en propreté

Vous souhaitez passer le Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent d’Entretien et Rénovation en Propreté ? Cette formation vous y prépare. Si vous êtes un Agents réalisant des prestations d’Entretien et Rénovation en Propreté, elle est faite pour vous !

Résumé de la formation CQP Agent d’entretien et rénovation en propreté

  • Pré-requis : Aucun
  • Lieu : À déterminer lors de la réservation
  • Durée : 105 heures, soit 15 jours

À propos du poste d’Agent d’Entretien et Rénovation

Le rôle

L’AER, c’est l’expert du nettoyage et de la rénovation du sol dans une équipe de propreté. Il sait nettoyer et rénover tous types de sols avec la méthode qui lui convient le mieux, de la moquette au carrelage en passage par le bois. Pour ça, il va non seulement utiliser des méthodes diverses mais aussi des appareils qui peuvent être assez complexes, comme l’injecteur-extracteur par exemple.

Les employeurs

L’agent d’entretien et rénovation peut trouver un emploi dans toute sorte d’entreprise, pour peu qu’elle soit assez grande. Cependant, on le cherchera majoritairement dans les sociétés de nettoyage. Pour accéder à ce métier, le mieux est d’être titulaire d’un CAP Maintenance et Hygiène des Locaux ou d’un CQP Agent d’entretien et de rénovation en propreté.

Le salaire

L’AER est rémunéré 1540€ brut ou plus, en fonction de son ancienneté. S’il dispose des bonnes formations (comme ce CQP) il est en mesure de devenir chef d’équipe par la suite.

Contenu de la formation

Pôle A : Organisation d’un chantier (14h / 2j)

  • Organiser son travail en fonction des exigences de l’activité et du temps qui est imparti.
  • Prendre les dispositions pour que le travail soit conforme au cahier des charges en lien avec sa hiérarchie.
  • Suggérer à sa hiérarchie des améliorations aux processus et techniques du métier.
  • Préparer techniquement le chantier (produits, matériel).
  • Préparer les installations avant nettoyage (rangement, protection, balisage).

Pôle B : Réalisation des techniques professionnelles d’entretien manuel et/ou mécanisé (49h / 7j)

  • S’assurer que sa tenue de travail est conforme aux exigences des techniques mises en œuvre.
  • Appliquer le protocole de lavage simple des mains.
  • Lire et appliquer les notices et fiches techniques.
  • Nettoyer avec les produits et techniques appropriés les sols textiles, sols plastiques, parquets, carrelages, céramiques, pierres naturelles.
  • Choisir et utiliser le matériel d’entretien approprié : monobrosse, injection-extraction.
  • Appliquer les techniques de remise en état : décapage, mise en protection de sols durs, des parquets, cristallisation, surfaçage et mise en protection des parquets, injection-extraction, shampooing au mouillé, méthode poudre pour moquette, méthode spray.
  • Remettre en ordre les installations une fois la prestation effectuée.
  • Assurer l’entretien courant du matériel dans les conditions d’hygiène et de sécurité requises.

Pôle C : Contrôle des résultats en fonction du cahier des charges (7h / 1j)

  • Contrôler la bonne exécution de son travail.
  • Prendre l’initiative de répéter ou corriger le travail si nécessaire.
  • Enregistrer les informations selon les procédures prévues.

Pôle E : Relations clients et aptitudes de service (14h / 2j)

  • Veiller à ce que sa tenue de travail et sa présentation professionnelle soient soignées.
  • Travailler en respectant le confort du client (bruit, confidentialité, dérangement…)
  • Entretenir de bonnes relations avec le client pendant la réalisation de la prestation.
  • Traiter à son niveau les demandes ou réclamations du client par rapport aux directives données par la hiérarchie pour accomplir les prestations demandées.
  • Enregistrer et transmettre les demandes et/ou réclamations éventuelles du client.

Évaluation :

Chaque candidat se présentera devant la Commission d’Evaluation (formée de deux évaluateurs) en vue de la validation du Certificat de Qualification Professionnelle préparé (4 heures). Au vu des résultats obtenus, la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi délivrera ou non le CQP visé. À la fin de la formation, une attestation de stage est remise à chaque participant.