07 63 95 19 29

contact@askformation.fr

Du Lundi au Vendredi

De 09:00 à 18:00

Fiche métier : agent d’entretien

Accessible sans diplôme, la profession d’agent d’entretien sied parfaitement à une reconversion professionnelle ou à un premier pas dans le monde de l’emploi. Vêtu de gants et d’un bleu de travail, le technicien de surface époussète, essuie et assure la désinfection des locaux.

Polyvalent, l’agent d’entretien peut travailler dans des environnements divers. Il n’est pas rare qu’un technicien exerce dans une crèche puis dans une collectivité municipale. Du fait de sa versatilité, l’agent d’entretien trouve aisément du travail.

Désigne par le code ROME K2204, l’agent d’entretien est un professionnel aguerri qui joue un rôle central dans le bon fonctionnement de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un agent d’entretien ?

Que serait une fiche métier d’agent d’entretien sans une définition de la profession à proprement parler ? Aussi appelé technicien de surface, parfois surnommé homme (ou femme) de ménage, l’agent d’entretien est un personnel en charge de l’entretien et de l’hygiène des locaux.

Son objectif ? Que les microbes et les impuretés n’aient pas la mainmise sur les espaces de son client. Pour que cette noble cause ne reste pas une chimère, il devra s’armer de balais, de serpillières, de détergents et d’autres instruments de nettoyage.

Attention cependant… En dépit des croyances populaires, tout le monde ne peut pas exercer la profession d’agent d’entretien. Outre la réalisation du ménage, le technicien de surface doit aussi faire preuve de dextérité. Pour tenir ses engagements professionnels, hors de question pour lui de consacrer 1 h 30 au nettoyage d’une pièce de 25 m2.

Comme mentionné précédemment, les agents de ménage sont appelés à travailler dans une myriade d’environnements. Bureaux, locaux industriels, supermarchés, crèches, écoles, hôpitaux, pharmacies, maisons de retraite… Peu importe le secteur, vous trouverez forcément des techniciens de surface parmi le personnel. Sans surprise, c’est un secteur qui ne connaît pas la crise.

Quel est le rôle d’un agent d’entretien ?

Attention à ne pas céder aux sirènes de la facilité. Il est tentant de résumer les missions d’un technicien de surface à la réalisation du ménage, cependant, sur le terrain, cet expert en propreté fait plus que passer le balai.

Intégré au sein d’une équipe, il est tenu de respecter un cahier de charges strict et de collaborer efficacement avec les autres salariés de l’entreprise. De même, c’est de lui que dépend le devenir du matériel d’entretien et parfois du local de stockage. Assumant aussi les rôles de gestionnaire, il est responsable des stocks des produits d’entretien et s’assure que rien ne manque.

À la lecture du paragraphe précédent, il est probable que vous ayez changé d’opinion quant au technicien de surface. Ces missions sont loin de se résumer à ce premier bloc…

Si d’aventure il était nécessaire d’énumérer les tâches incombant au technicien de surface, la liste se présenterait comme suit :

  • balayer le sol ;
  • désincruster les poussières accumulées dans les tapisseries à l’aide d’un aspirateur ;
  • dépoussiérer toutes les surfaces ;
  • laver les vitres et autres surfaces réfléchissantes ;
  • vider régulièrement les poubelles ;
  • aérer régulièrement l’espace ;
  • laver régulièrement les sols à grande eau ;
  • prendre soin des matériaux sensibles tels que le bois ou le marbre ;
  • assurer la désinfection des espaces ;
  • réparer une partie du petit matériel ;
  • assurer le suivi des stocks du matériel de nettoyage ;
  • commander de nouveaux équipements et produits d’entretien si besoin est ;
  • remettre un rapport régulier (quotidien, hebdomadaire ou mensuel) à ses supérieurs hiérarchiques ;
  • en cas de problèmes, immédiatement informer la hiérarchie de la situation en cours.

Et oui… Très loin de l’imagerie populaire, l’agent d’entretien est un rouage indispensable au bon fonctionnement des compagnies. C’est pourquoi seules les personnes disposant de certaines qualités humaines peuvent prétendre exercer ce métier.

Quelles sont les qualités requises pour devenir agent d’entretien ?

Être discipliné

Être un technicien de surface n’est pas une sinécure… Très souvent, l’agent d’entretien a des horaires de travail particuliers. Afin de ne pas freiner le fonctionnement de la compagnie, il est appelé à exercer aux aurores ou au milieu de la nuit.

À 3 heures du matin, alors que toute la ville dort, le technicien de surface enfile son bleu de travail. Plus d’une fois, rester dans les bras de Morphée sera plus agréable que braver le froid et l’obscurité pour aller travailler.

Le rythme de travail des agents de ménage va à l’encontre de l’horloge biologique de l’Homme. En foi de quoi, il sera difficile de faire long feu dans cette carrière si vous manquez de discipline personnelle.

Posséder de fortes valeurs morales

Au moment où il effectue son travail, un agent d’entretien est soumis à de multiples tentations. Pensez-y… C’est généralement seul qu’il arpente les couloirs des bureaux. Ordinateurs flambants neufs, gadgets dernier cri et données confidentielles sont complétement à sa merci.

Si l’agent d’entretien manque de discrétion ou cède aisément au vice, chacune de ses rondes sera pour lui l’occasion de remplir ses poches. Du statut de technicien de surface, il passera alors à celui de pensionnaire d’une prison de haute sécurité.

Avoir la culture de l’excellence

Pour mener à bien ses missions, un homme de ménage doit faire preuve d’organisation, de dextérité et de minutie. À chaque fois qu’il pose un acte, il s’évertue à le faire de la meilleure façon possible, et ce, en utilisant le moins de ressources.

Exigeant physiquement, le métier d’agent d’entretien peut en décourager plus d’un. Afin d’atteindre ses objectifs sans se démoraliser, un technicien de surface doit viser l’excellence dans chacun de ses gestes.

Quelles formations suivre pour devenir agent d’entretien ?

Même si aucun diplôme n’est nécessaire pour devenir technicien de surface, le fait d’en posséder un est un atout non négligeable lors du recrutement. En effet, les entreprises privilégient les candidats diplômes afin de consacrer moins de temps à leur formation.

Envisagez-vous de faire carrière dans le secteur de l’hygiène et de la propreté ? Si tel est le cas, vous avez tout intérêt à décrocher un diplôme correspondant lors de vos études. Il existe en particulier deux diplômes qui conviennent :

  • Le CAP APH (Agent de Propreté et d’Hygiène)
  • Le BAC professionnel HPS (Hygiène, Propreté et Stérilisation)

Pour les professionnels déjà en exercice ou les chercheurs d’emploi, nul besoin de retourner sur les bancs des établissements secondaires. Au-travers d’une Certification de Qualification Professionnelle (CQP) Propreté, vous aurez une preuve de votre savoir-faire. Éligible au financement par la VAE, ce diplôme peut être aisément obtenu en suivant l’un des programmes d’entraînement mis au point par Ask Formation.

Quelles sont les possibilités d’évolution d’un agent d’entretien ?

Se spécialiser dans un domaine bien précis

Comme tous les corps de métier, l’agent d’entretien peut décider de se spécialiser dans un secteur bien défini. Ce faisant, il sera en mesure d’obtenir une meilleure rémunération et de meilleures conditions de travail.

Comme exemples de sous-domaines, on peut ainsi citer :

  • les agents d’entretien hospitaliers ;
  • les agents d’entretien spécialisés dans les grandes surfaces ;
  • les techniciens de surface agroalimentaire ;
  • les laveurs de vitres travaillant en hauteur ;
  • les hommes (et femmes) de ménage industriels ;
  • etc.

Pour chacun de ces environnements, le personnel devra acquérir des compétences spécifiques, lesquelles lui permettront de donner un nouvel élan à sa carrière.

Évoluer vers des postes de management

Au fil du temps, l’agent d’entretien peut grimper les échelles de l’entreprise. Ainsi, il est susceptible de devenir agent de maintenance, chef d’équipe ou alors chef de site.

Une autre option, c’est de devenir formateur en techniques d’hygiène et d’entretien. Du fait de l’appétence continue pour le métier d’agent d’entretien, choisir une telle carrière est la garantie de vivre confortablement.

Quel est le salaire d’un agent d’entretien ?

Payé au SMIC, le technicien de surface perçoit une rémunération mensuelle brute de 1 554,58 €. À noter que s’il travaille entre 22 h et 5 h du matin, il recevra des primes afin de compenser ces horaires pour le moins difficiles.